Les Mots chantant

Les Mots chantant

3. Kamilius, L'Histoire de Carnilla

3. Kamilius

 

Carnilla se tourne, lorsque ses yeux croisent ceux de Kamilius, elle se dit que cette mauvaise journée est loin d'être finie. Mika et moi sommes toujours dans la poche du manteau de Carnilla, en entendant la voix de Kamilius, je sursaute. Mika me demande:

_Qui est-il?

_C'est un enfant, il a toujours été méchant avec Carnilla. Un jour, à l'école il se moquait d'elle, il lui donnait des surnoms, alors j'ai... comment dire ça? j'ai...

_Qu'as-tu fait, Myrtille ?

_J'ai fait quelque chose qu'aujourd'hui je regrette, surtout après avoir entendu le discours du marchand...

_ Et bien ?

_Je me suis montrée, les enfants m'ont vue, Kamilius, le méchant garçon aussi, et il a eu peur il a voulu se sauver mais il est tombé, et là tous les enfants qui, jusqu'alors se moquaient de Carnilla, se sont moqués de lui.

_Je suppose que lui et Carnilla se détestent toujours?

_Depuis ce jour, il a toujours évité Carnilla, mais un jour elle m'a confié que parfois elle sentait les regards de Kamilius se posaient sur elle et surtout sur ses poches, et qu'elle ne savaient pas si ces regards étaient méchants ou juste méfiants.

_Nous devons quitté la poche de Carnilla et essayer de retrouver les autres.

_Mais je ne peux pas laisser mon amie, je veux au moins être sûre qu'elle a retrouvé sa mère avant de partir, tu sais, je ne veux pas l'abandonner avec ce Kamilius et...

_Très bien, très bien, n'insiste pas, j'ai compris, on reste jusqu'à ce qu'elle soit avec sa mère, mais je ne le fait pas pour cette humaine, je le fais pour toi!

Mika s’assoit dans un coin de la poche, je suis contente qu'elle veuille bien attendre et pourtant j'ai encore un mauvais pressentiment. J'entends alors Carnilla:

_ OH! Kamilius, Bonjour!

_Que fais-tu là? Assise à ma place, derrière le stand de mon père? Et en plus tu as ma barre de Choco-choco! Ne me dis pas que c'est mon père qui te l'a donnée!

Un minuscule trou dans la poche de Carnilla me permet de voir le visage rouge de colère de Kamilius, il respire fort et la regarde de travers.

Monsieur Arachides s'approche des enfants:

_Ah mon fils tu es là! Tu as vu une de tes camardes, vous êtes dans la même classe c'est bien ça? A la fin du marché nous chercherons sa maman en attendant vous pouvez jouer ensemble. Ne m'en veux pas mais je lui ai donné ta barre de chocolat Choco-choco aux pépites de guimauve, je t'en achèterai une en rentrant, c'est promis.

_Mais Papa, euh, mais, euh ... pa...

_ Oh ne sois pas si timide mon Kami, allez, jouez donc!

Carnilla ne sait pas quoi dire, elle regarde Monsieur Arachides puis Kamilius. Mika vient vers moi et regarde par le trou.

Après un petit silence, Kamilius tout en regardant Carnilla dit à son père:

_C'est elle Papa! C'est la fille aux souris! Tu entends Papa? Tu as donné ma barre de Choco-choco aux pépites de guimauve à une fille qui a pour amis des souris!

Mika et moi arrêtons à l'entente de ces mots de respirer, nous ne bougeons plus.

_Quoi? Que dis-tu? Mais que t'arrive-t-il Kami? Pourquoi racontes-tu ça? Amie des souris, ha ha ha... Quelle imagination! Ha ha ha...

Carnilla en profite alors en riant aux éclats:

_Oh mais oui Kami que dis-tu? Ha ha ha ah aha aha …

_Oh toi! Je t'interdis de m'appeler comme ça, d'ailleurs ne m'appelle pas du tout!

Papa, Papa c'est vrai je ne plaisante pas, Papa, Papa, crois-moi, crois-moi!

Brelion Arachides pose ses yeux sur son fils qui hurle.

_Vas-tu arrêter de crier oui!

_Mais Papa, c'est vrai s'il te plaît crois-moi, regarde dans ses poches, regarde dans ses poches!

Carnilla a peur, le père de Kamilius pose un regard interrogateur sur elle puis sur son fils, il hésite, les regarde à nouveau, hésite encore et:

_Carnilla qu'as-tu dans tes poches?

_Monsieur, je n... j'ai r... euh

_Et bien dis lui donc Carninain!

_Kamilius ! Crie le père, alors Carnilla, j'écoute.

Mika, énervée, me dit alors:

_OH! OH! Ça, je le savais, je m'en doutais ! On aurait dû partir! Il le fallait et voilà maintenant, voilà, mais que va-t-on faire, hein , dis-moi donc Myrtille!

Je ne sais quoi dire. Je baisse la tête.

Carnilla bégaie, marmonne des mots incompréhensifs, elle essaie de gagner du temps,si le marchand nous découvre, il voudra certainement punir Carnilla, et il voudra aussi nous exterminer, car c'est ce que font les humains quand ils nous voient. Je lève les yeux vers Mika:

_Je suis désolée, je ne voulais pas ce qui arrive...
_Non, chut, je réfléchis, il faut qu'on trouve un moyen de sortir de cette poche sans être vues.

Le marchand crie soudainement à Carnilla de vider ses poches, et là Mika me fait signe, je suis ses instructions sans réfléchir, le plus vite possible. Nous y sommes presque quand nous voyons arriver la main de Carnilla à l'entrée de la poche. Nous avons rongés le fond de la poche et nous nous apprêtons à nous faufiler dans le trou:

_Vite! Crie Mika.

Nous sautons et tombons dans la doublure de la veste de Carnilla, nous grimpons jusqu'à son cou. Elle sait car elle nous a sentie marcher sur son dos que nous ne sommes plus dans sa poche. Alors soulagée, elle vide ses poches sans crainte. Le père de Kamilius, ne voyant pas de souris se sent gêné. Il gronde son fils:

_Tu es content, ta barre de Choco-choco, tu peux l'oublier.

Monsieur Arachides avance vers son stand et remet quelques fruits en place, Kamilius tourne sa tête vers Carnilla, il bave de colère. Carnilla sourit en le voyant dans cet état, elle ouvre la barre de Choco-choco et en croque un morceau à pleines dents en le regardant droit dans les yeux. Kamilius est, lui, sur le point de pleurer.  

 


 



05/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres