Les Mots chantant

Les Mots chantant

Albert

Écriture automatique: écrire pendant 10 minutes sans interruption, sans relire, et sans ponctuer à partir du début de phrase donné « Ce que non sans violence disait », puis ajouter la ponctuation pour former un texte .

 

Ce que non sans violence disait Albert quand il voyait sa sœur lâchait ses cheveux car il ne supportait pas qu’elle cuisine ainsi, souvent ils se disputaient, c’est pourquoi leur mère s’en allait et les laissait jusqu’à ce que ça passe. Quand elle rentrait, ils s’étaient calmés, puis Albert reprenait pour expliquer à sa mère qu’il avait raison et qu’elle soit de son côté. Sa sœur à son tour argumentait pour la même raison, alors leur mère allumait la télévision et les oubliait. Rouge de colère Albert quittait la pièce et sa sœur se plantait entre la télévision et sa mère. Le père qui rentrait d’une longue journée, se mettait à crier, et tout le monde, y compris la mère, se cachait. Cependant Albert très rusé, servait à son père son dîner, ainsi il était épargné alors que sa sœur et sa mère devait rester cachées. Depuis qu’Albert était le petit protégé de son père, il était le roi et à tout il avait droit. C’était devenu la mère à la cuisine, la sœur aux propretés et Albert à la télé. Le père pouvait se reposer et lorsque le coq chantait Albert le faisait taire pour ne pas déranger son père qui dormait, mais un jour la mère et la sœur se vengeraient d’Albert.

 

 

Priscilla



03/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres