Les Mots chantant

Les Mots chantant

C’est sûr maintenant, Fleuraison d'automne du recueil Les Bourgeons d'automne

2657553.jpg


Le 18 août 2004,

 

C’est sûr maintenant

 

Avant dans le ciel

On voyait le reflet de la mer :

Aujourd’hui est fini

Le ciel s’est confondu avec le grand espace

Et la mer tourmentée continue d’être lasse

Elle voudrait le tuer mais ne peut le toucher

Ce ciel qui préfère mieux,

Parce qu’il est un peu peureux,

Rester caché

C’était un jour où l’orage

Était en rage

La mer s’est retournée

Le ciel, elle a laissé

Par méchanceté

Il n’a pu s’empêcher

D’attendre de l’horizon le souffle dernier

Pour lancer des éclairs

Et foudroyer la mer

Le vent ému de cette rupture d’été

Les sépara d’un souffle léger.

Avant la mer et le ciel s’étaient mariés

Par l’horizon qui les avait aidés

Aujourd’hui, la mer d’un côté

Se laisse couler

De l’autre, le ciel passe son temps à flirter

Entre eux le néant

C’est sûr maintenant

Ils ne feront que s’ignorer.

 

Priscilla



19/06/2010
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres