Les Mots chantant

Les Mots chantant

En sommeil, du recueil Entre Ciel et Terre

Le 22 septembre 2012,

 

En sommeil

 

Ils errent dans les rues

comme des coquilles vides

Ils regardent sans voir, ne savent pas qu'ils respirent

Ils sont sur la terre sans nom

sans savoir pourquoi ils sont

Ils sont et ne le savent pas

moins libres qu'en prison

 

Je les regarde passer

Je les regarder parler

Je les observe sans arrêt

Et je ne peux me confondre à eux...

J'ai bien essayé

Mais ma coquille est pleine

Parfois même elle déborde de présence humaine

Je les regarde errer

Souvent j'en suis lassée

Je les regarde tourner en rond

Ces corps vides de la terre sans nom

 

Ils n'apprennent jamais

Le disque dur est cassé

Sans port USB

Ils ne font que se répéter

Ne se reconnaissent pas entre eux

Et essaient de se débrancher

Ce sont des corps sans âme :

Il fallait bien peupler la terre

Et même si ce n'était que de misère

La terre sans nom est

Peuplée de coquilles vides qui formatent leur prison

 

Je les regarde c'est vrai

Je ne peux m'en empêcher

J'attends que le temps passe

Oui, je sais bien que j’agace

Car j'écris tout haut ce qui ne se dit pas

Je dis que bon nombre d'entre nous ne sont que décor

Et fioritures de saison.

En veille depuis toujours, un court circuit peut-être vous délivrera un jour

de votre sommeil sans nom.

Priscilla

 

 


 



22/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres