Les Mots chantant

Les Mots chantant

Le Petit Chaperon Rouge

CAVIARDAGE: en occultant certaines parties du conte de Perrault, réaliser un texte qui s’écartera du sens originel.

 

Il était une fois une petite fille de Village, la plus jolie qu’on eût su voir ; sa mère était folle, et sa mère-grand plus folle encore. Cette bonne femme lui fit faire un petit chaperon rouge, qui lui seyait si bien, que partout on l’appelait le Petit Chaperon Rouge.

 

Un jour, sa mère, ayant cuit et fait des galettes lui dit: Va voir comment se porte ta Mère-Grand. Porte lui une galette et ce petit pot de beurre. La petite fille s’en alla s’amusant à cueillir des papillons. Arrivée à la maison de Mère-grand; elle heurte. Qui est là? C‘est votre fille le Petit Chaperon Rouge, qui vous apporte une galette et un petit pot de beurre que ma mère vous envoie.

Tire la chevillette, la bobinette cherra. Le Petit Chaperon Rouge tira la chevillette, et la porte s’ouvrit.

Mère-grand lui dit: que tu as de grands bras?  C’est pour mieux vous embrasser. Que tu as de grandes jambes? C’est pour mieux courir, ma mère-grand. Que tu as de grands yeux ? C’est  pour mieux voir, ma mère-grand. Que tu as de grandes dents? C’est pour vous manger. Et en disant ces mots, le Petit Chaperon Rouge la mangea.

 

On voit ici que de jeunes filles

Belles, bien faîtes, et gentilles

Font très mal, et que ce n’est pas chose étrange si les jeunes demoiselles sont les plus dangereuses.

 

Priscilla



03/08/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres