Les Mots chantant

Les Mots chantant

Ville, Fleuraison d'automne du recueil Les Bourgeons d'automne

Le  4 octobre 2007,

 

Ville

 

Mon cœur en boule

Déboulent les mots

Sur le papier chaud

Marseille coule

Roule l’engin

Qui me mène loin

Une partie de moi coule

Roule ma vie

Elle a commencé ici

 

Je savais bien que je te quitterai

Un jour

Ville de tous mes malheurs, de mes pires souvenirs mais

La ville de toujours

De toujours ma mère

De toujours mon père

De toujours car j’y suis née

 

Mon cœur roule

Coule la tristesse

Pour que Marseille disparaisse

Ma vie roule

Coule tendrement la joie

Dans ce nouvel endroit

Mais ma mer coule

Coule loin des mots

Qui déboulent sur le papier chaud

 

Je savais bien que je te quitterai

Un jour

Ville de tous mes malheurs, de mes pires souvenirs mais

La ville de toujours

De toujours ma mère

De toujours mon père

De toujours car j’y suis née.

 

Priscilla



19/06/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Littérature & Poésie pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres